Démarche Zéro Phyto : obtention de deux libellules

La ville de Pfastatt labelisée  « Ma commune Nature »

Depuis 2014 et en prévision de l’interdiction totale d’utilisation des pesticides sur le domaine public, la mairie avait entamé une démarche de limitation de l’utilisation de ces produits.

Ainsi le désherbage des voiries se fait avec une désherbeuse à eau chaude acquise en 2016. Le désherbage est effectué tout au long de la saison par les employés communaux sur l’ensemble des voiries de la commune.

La commune a décidé de concourir pour l’obtention du label « Ma commune Nature » en 2016 et a obtenu deux libellules suite à l’audit des pratiques en cours en 2016. Les panneaux ont été installés lors de la journée citoyenne aux entrées de ville.

À présent, les services techniques se sont fixés pour objectif d’obtenir dans les deux ans la troisième libellule.

Des actions concrètes sont déjà en cours :

  • Des analyses du sol de chaque terrain de football ont été réalisées afin de ne mettre que la quantité d’engrais nécessaire. Le travail et la structure du sol (ajout de sable) sont privilégiés plutôt que les traitements chimiques, même avec des produits autorisés.
  • Les massifs fleuris sont recouverts de paillage et de plantes couvre-sols afin d’éviter la pousse des « mauvaises herbes ». De plus en plus souvent les annuelles sont remplacées par des plantes vivaces plus adaptées à notre climat, nécessitant moins d’intrants et permettant de couvrir le sol même en hiver.
  • Les tours d’arbres sont recouverts de paillages, comme dans la rue de Richwiller, ou de nouveaux procédés perméables à l’eau mais non aux herbes folles sont à l’essai rue Haeffely devant la Mairie et dans la cour des écoles du Centre.
  • L’allée centrale du cimetière du bas sera réalisée en enrobés afin de ne plus être obligé de traiter les végétaux qui se développent sur la structure en gravillons existante. Les eaux de pluie seront infiltrées dans le sol grâce à la réalisation de deux puits perdus dans cette allée. Le restant des zones gravillonnées sera désherbé manuellement.
  • Lors du réaménagement de l’ancien magasin Norma en Maison des Associations, une cuve de récupération des eaux de pluie de 8 000 litres a été enterrée. Elle recueille l’eau des précipitations sur la toiture de ce bâtiment de 600 m². Un système de pompe sera mis en place afin de remplir les véhicules servant à l’arrosage des massifs fleuris sur la commune.

Mes démarches administratives