La fève 2018

Photo

Chaque année, la Société d’Histoire de Pfastatt propose à Jacqueline Goepfert le thème d’une fève qui rappelle un temps fort de l’année.

2017 ayant été marqué par le 150ème anniversaire de l’église Saint-Maurice, il était tout trouvé.
Cette nouvelle fève viendra compléter une collection déjà riche de 21 exemplaires.

La première remontant à 1999 représente le blason au mors de cheval de Pfastatt et la dernière le logo de l’association locale des pêcheurs à la ligne qui a fêté en 2017 son 70ème anniversaire.

Quant à Jacqueline Goepfert, sa collection personnelle compte, à ce jour, pas moins de 157 000 fèves. Elle remonte au temps où son fils Christian avait mis, comme beaucoup d’enfants, quelques belles pièces de côté. Ce dernier, qui avait des talents de dessinateur, en a dessiné quelques unes pour les proposer à des fabricants. Le père, Benjamin, s’y est mis aussi et du coup la collection a aussi vite grandi que la renommée de la famille. Sujet qui a intéressé aussi bien les médias que des collectionneurs de toute la France et organisateurs de bourses. Celles organisées, par exemple, pour la 21ème année, le 13 janvier prochain, dans la galerie marchande de Cora Wittenheim et du Musée Paysan d’Oltingue le 4 février 2018. Avec bien entendu, là aussi, des fèves spéciales pour l’occasion.

En attendant, la fève de Pfastatt sera dans les galettes confectionnées par les boulangeries Goepper et Jeannin de Pfastatt.

Retour à la page : Actualités

Mes démarches administratives